Disques Jeunesse : la sélection des médiathèques parisiennes

Sélection médiathèques Ville de ParisLes bibliothécaires de la ville de Paris proposent chaque année leur sélection des meilleurs disques jeunesse. Sophie Maurin-Bourdil, bibliothécaire jeunesse à la Médiathèque Françoise Sagan et membre du collectif en charge de cette sélection, nous parle de ce formidable travail, un guide précieux pour les parents, les professionnels et les enseignants.

Un travail régulier de veille et d’écoute

Depuis 1976, le Collectif de veille des disques pour enfants de la Ville de Paris a pour mission de présenter la liste des meilleurs disques à destination des enfants. “Nous établissons deux listes. La plus large est présentée à nos collègues, tandis qu’une liste plus restreinte est destinée au public” explique Sophie Maurin-Bourdil. Pour établir la sélection, le Collectif se réunit une fois par mois afin d’échanger autour des albums écoutés. Sophie Maurin-Bourdil précise les critères de sélection : “Pour chaque album il y a deux écoutes, par deux personnes différentes. Les critères sont essentiellement liés à la partie audio, pas au livre qui peut accompagner le disque. Nous prenons en compte la qualité de la production, l’originalité et bien sûr la qualité musicale”.

Une sélection plein de trouvailles

la sorcière de midiEn parcourant la liste 2017 proposée par le Collectif, on se rend compte à quel point celui-ci est rigoureux dans la diversité présentée. On y trouve ainsi les nouveautés de 2016 publiées par les grands éditeurs bien connus tels que Didier Jeunesse, Gallimard Musique ou encore Les éditions des Braques, mais aussi les perles qui pourraient passer inaperçues dans le relatif foisonnement de publications disponibles, à l’image de La Sorcière de midi ou des Méli Mômes. A partir des 578 titres veillés, “environ 250 sont écoutés par deux personnes, pour en sélectionner au final une centaine” reprend Sophie Maurin-Bourdil. La liste se divise en trois catégories : chanson, texte seul et éveil musical. Parents et professionnels pourront pour chaque titre sélectionné consulter une notice descriptive, tandis que certains titres sont estampillés d’un cœur rouge. “Les coups de cœur sont complètement subjectifs”, précise Sophie Maurin-Bourdil, “mais ils doivent être portés par au moins deux membres du collectif”.

L’éveil musical en bibliothèque

Département musique de la médiathèque Françoise SaganLes bibliothèques sont des lieux formidables pour, entre autres, éveiller les enfants à la musique. “L’éveil musical commence à bien se développer dans les médiathèques”, observe Sophie Maurin-Bourdil, ajoutant “les bibliothécaires sont habitués à raconter des histoires, à utiliser leur voix. Passer uniquement des disques peut dérouter au début, mais ça se passe bien.” A la Médiathèque Françoise Sagan, une matinée par mois est consacrée à la musique. La prochaine se déroulera le samedi 27 mai. Le programme est à surveiller sur la page Facebook et sur le site web de la médiathèque.

Et parce qu’il n’y a pas que les nouveautés, on peut aussi piocher dans les éditions précédentes : 2014 et 2015

Ce contenu a été publié dans LIVRES ET MEDIAS, SORTIES. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>