Le Piano magique

L’éveil à la musique classique peut aussi passer par la vidéo, pour preuve le DVD d’Arte Vidéo qui regroupe trois courts-métrages autour du piano. Trois univers singuliers et différents qui immergent avec finesse petits et grands dans l’univers de Beethoven et de Chopin.

Musique et humour cartoonesque

les démons de LudwigLes deux premiers courts métrages travaillent le lien entre musique et mouvement, avec un franc succès auprès des petits. Dans Les Démons de Ludwig, de Gabriel Jacquel, on voit un compositeur en prise avec deux petits démons, un blanc et un noir, qui chacun leur tour le conduisent vers une musique apaisée ou tourmentée. Certains passages ne sont pas sans rappeler un fameux épisode de Tom et Jerry, The Cat Concerto, sur la Rhapsodie hongroise no2 de Liszt.

plinkLe second dessin animé met en scène, sur une mélodie de Chopin, un peintre qui entre dans son tableau pour jouer avec son enfant à bord d’un piano volant. Bref, fantaisiste et un peu abstrait, le court-métrage d’Anne Kristin Berge est une bonne transition vers le film titre de Martin Clapp, dont il partage l’univers.

Un moyen métrage poétique

le piano magiqueLe Piano Magique raconte l’histoire d’une petite fille qui, séparée de son père parti travailler au loin, tente de le rejoindre à bord d’un piano volant. La réalisation de Martin Clapp est très soignée, pleine de trouvailles, tout en faisant preuve d’une belle cohérence narrative. Utilisant à la fois des marionnettes et des images de synthèse, l’univers visuel est très poétique, jouant sur le contraste entre la silhouette fantastique du piano volant et les décors réalistes que sont Paris et Londres vus du ciel. Dans le calme comme dans la tempête, la musique de Chopin accompagne les aventures muettes de la jeune héroïne, à moins que ce ne soit la partition qui ne les dicte… La belle étude “Tristesse” revient peut-être un peu trop souvent, particulièrement dans son adaptation en chanson. Mais je n’ai pu m’empêcher de penser dans la scène finale père-fille à Lemon Incest de Gainsbourg, un bel exemple de résonance culturelle.

Le Piano Magique, 3 courts métrages, Arte Vidéo

Ce contenu a été publié dans LIVRES ET MEDIAS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>