LE MAGICIEN D’OZ

Le Magicien d'OzPour Noël, le Grand a reçu l’album du Magicien d’Oz, publié chez Didier Jeunesse. Pourquoi le Père Noël a-t-il choisi ce cadeau, alors qu’il y avait de nombreuses sorties d’albums en décembre, tous plus intéressants les uns que les autres ? Parce que ! Et puis aussi pour…

LA MUSIQUE BIEN SÛR !

Qui n’a pas déjà fredonné Over the rainbow sous la douche ou au creux de l’oreille d’un bébé récalcitrant au sommeil ? Ce qui est devenu par la suite un grand classique a bien été composé pour le film de 1939. Et ce sont les musiques originales du film que l’on retrouve dans l’album, Over the rainbow interprétée par Judy Garland en tête. La musique est dans l’esprit des comédies musicales de l’époque, pas jazzy comme je l’imaginais, mais très séduisante pour les petits. On est un du côté des Disney des années 50, du type Peter Pan, dont la musique a rencontré un beau succès à la maison. La marche Follow the yellow brick road devrait logiquement bientôt passer en boucle…

JEAN-PIERRE KERLOC’H

Pas toujours facile d’adapter les classiques, surtout lorsqu’il s’agit de réduire le roman de L. Frank Baum à un album de 13 pages, pas une de plus. Il y a de quoi frustrer les plus courageux. Mais il faut dire que Jean-Pierre Kerloc’h a déjà pratiqué l’exercice avec bonheur pour La Flûte Enchantée et le jubilatoire Peter Pan (sur la musique de Charles Mingus), tous deux chez Didier Jeunesse. Ici l’adaptation est fluide et dynamique tout en restant riche de détails… de quoi donner envie de poursuivre avec le roman.

LA NARRATRICE

On aime bien retrouver Nathalie Dessay et sa capacité à incarner toutes sortes de personnages, du magicien d’Oz à l’accent du sud au lion trouillard qui fait rire le grand lorsqu’il dit :

Si j’avais du courage, continua le lion, je ferais ci, je ferais ça,
Et puis ceci, et puis cela, et comme ci, et comme ça…

Et parfois, en écoutant Dorothée, on retrouve la manière de parler d’une petite Anaïs qu’on a tellement entendue !

L’ILLUSTRATION

Alors c’est vrai que le Père-Noël n’avait pas fait attention aux illustrations. D’habitude c’est plutôt quelque chose de secondaire pour nous. Et là c’est une bonne surprise ! J’aime beaucoup le traitement réaliste d’Olivier Desvaux, sa manière de créer chaque image comme un tableau.

Le Magicien d’Oz, adapté par Jean-Pierre Kerloc’h, raconté par Nathalie Dessay, Illustré par Olivier Desvaux, aux éditions Didier Jeunesse

Ce contenu a été publié dans ALBUMS, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à LE MAGICIEN D’OZ

  1. Ping : Comptines pour chanter le Far West - Les Petits MélomanesLes Petits Mélomanes

  2. Ping : La véritable histoire de l’apprenti sorcier - Les Petits MélomanesLes Petits Mélomanes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>